gentil

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 6

gentil & (genti) adj.

Intensif, important (quantité, qualité) ; bien, agréable (parfois ironique)

1828 était impatient, non de posséder la jeune personne, mais de palper la dot, qui, d'après les apparences, devait être assez gentille 1828. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome premier) 1954 J'en ai vu crever un gentil paquet de ces petits gars qui débarquent à Saigon en croyant dur comme fer aux prospectus 1954. Les portes de l'aventure 1862 Calmons nos nerfs, ma petite vieille, lui dit celui-ci avec un ricanement diabolique ; c'est le moyen de faire de l'ouvrage propre et gentil. 1862. Le dernier crime de Jean Hiroux 1849 (Ouvrant le paquet d'outils.) Des marteaux, des pinces... un rossignol, ... c'est genti, ça, c'est très-genti, un rossignol ! 1849. Le comte de Sainte-Hélène. Drame en cinq actes et sept tableaux 1956 Ces caves sont bien achalandées… Il y a de la charcuterie dans l'une… Avec des jambons plats, fumés, presque noirs… Gentil comme guirlande. 1956. Fais gaffe à tes os 1956 J'écarte son bras en le saisissant par en haut… Il tire ! Ça fait un gentil chabanais. 1956. Fais gaffe à tes os 1956 inutile d'espérer prendre mes jambes à mon cou : au bas de l'escadrin se tient le gars Tejéro avec un gentil pétard en pogne. 1956. Fais gaffe à tes os 1956 je me suis réfugié ici avec quelques biens personnels. –Vous avez très bon goût, approuvé-je après un regard circulaire… C'est gentil… 1956. Fais gaffe à tes os 1956 je calcule le cours du mark et j'en déduis que Luebig a dû jeter l'oseille par les fenêtres car quelques millions de marks représentent un gentil paquet d'artiche. 1956. Fais gaffe à tes os <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 825