prendre sous la semelle de ses souliers

fréquence : 1

prendre sous la semelle de ses souliers

locution

Prendre sans demander, quand on le désire(??)

1828 qui lui en donna la permission ? Personne. Cette permission, M. Vidocq l'avait, pour la cinquième ou sixième fois, prise sous la semelle de ses souliers 1828. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome premier)

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).