gironde

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1815 registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 83

gironde & girond (masc.) ; giron n., adj.

Joli, jolie, beau, belle, mignon, mignonne (souvent au féminin ; idée d'homosexualité fréquente avec emploi au masc.) ; beau gosse, beau garçon, belle femme, jolie femme ; > belle femme de mauvaise vie, fille perdue, terme de mépris énergique, prostituée, jolie prostituée ; petite fille ALL : schön / ANG : A lost woman ; a fine woman / IT : bella, vezzoza

Synonyme : beau, joli Famille : gir- (beau, joli, aimable)

1957 Debout contre une colonne cannelée il y a une mignonne du vestiaire ; une brunette un peu noix mais gironde, avec une paire de kestos qu'a du mal à tenir des doudounes bien pommés. 1957?. Dix ans de frigo 1925 C'est plein de matous dans sa crèche, avec un piano et des photographies du temps qu'elle était gironde 1925. L'Equipe 1904 Celui qui a une belle gueule (mince ! qu'il devait être giron à quinze ans, le môme), c'est le duc d'M.. 1904. La Maison Philibert 0000 une chose qui guérit tous mes maux et fait que je deviens plus gironde, c'est un tout petit coup de Bordeaux 0000. Quand j'ai bu mon petit coup de Bordeaux 1918 une petite poule tout ce qu'il y a de gironde 1918. Loin de la rifflette 1954 Merde alors. Il est pas giron, le pauvre ! fit-il en constatant l'état de purée dans lequel se trouvait le garçon. 1954. Le jaguar ne pardonne pas ! (Pitiless) 1870 Elle est rudement gironde, ta femme, elle a toujours du linge blanc et de belles blagues 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être 2006 Petite mais gironde, bien proportionnée. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 2009 Petite et gironde, la jeune magistrate avait de beaux cheveux châtains coiffés en queue-de-cheval. 2009. Sang d'encre au 36 1899 Tu sais, le grand Boniface ? –Celui qui essaie de te souffler la « gironde » Euphémie ? 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou 1947 Com' t'es gironde ! Quel amour ! On t'croquerait ! 1947. Fleur-de-Poisse 1911 C'était si chenu de s'la couler douce… de sucer le blair à sa gironde… de griller des cibiches chez le bistro 1911. Le journal à Nénesse 1903 Savez-vous que vous êtes gironde. Vous avez des yeux de madone et une coquine de petite bouche qui doit bien embrasser. Et puis vous êtes frêle comme un petit enfant. 1903. Les enracinées <13 citation(s)>

Terme de mépris énergique (CART&autres) / Probablt du rad. de girer « tourner », du lat. gyrare. P. Guiraud suppose un croisement de gironner « tourner » (→ Gironner) avec ronder « tailler en rond » (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 554