se payer la tête de

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 6 registre moderne : 6 fréquence : 77

se payer la tête de & se payer la tête de qqun ; se payer sa tête ; se payer la tête ; il se paie ma tête locution

Se moquer de qqun, rire aux dépens de ; berner, tromper, duper, mystifier (vol à l'américaine, au charriage) ; être irrespectueux à l'égard de ; être plus fort que ANG : he makes fun of me

Synonyme : railler, se moquer Famille : payer/offrir la [tête] de (se -) = se moquer

1912 C'est [le vol à l'américaine] une variété du vol dit au charriage ; c'est l'ancien coup dit de « ma tronche », parce que les voleurs « se payaient la tête » ou « tronche » de leur victime. 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1899 tout est préparé de main de maître en vue de dérouter les soupçons, l'artiste me répond avec un petit air de se payer ma tête 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour 1904 si ce monsieur t'a fait croire qu'il ignorait ton identité, il s'est payé ta tête, voilà tout ! 1904. La jungle de Paris 1945 Ce qui a permis à la salle, ajoute mélancoliquement le président, de se payer la tête de notre orateur 1945. Femmes à l'encan - un esclavagisme patenté 1905 Je vous défends de vous payer ma tête ! 1905. Y'a du bon ! – scène militaire 1917 Si vous arrivez à ne pas être vus d'eux […] vous les roulez, vous vous payez leur tête ! 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse) 2012 En plus, il se fout de nous… s'insurgea Sonia […]. –Oui, confirma Glacier, il se paie notre tête… 2012. Des clous dans le coeur 1911 Tu l'as voulu… Je n'ai d'abord jamais aimé qu'on se paye ma tête, tu sauras ça… 1911. Le journal à Nénesse <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 205