abreuvoir

registre ancien : 8 fréquence : 15

abreuvoir

n.m.

Boutique du marchand de vins, débit de boissons, cabaret, buffet, bar

Synonyme : débit de boissons, bar, café

Usage : alcool, ivrognerie, boire

1946 C'est un de ces anciens et farouches abreuvoirs à la Zola comme il n'y en a plus guère 1946. Le parisien de Paris
1930 Refile-moi ton aileron et dirige-nous sur l'abreuvoir ! 1930. Introduction, dans L'argot pittoresque
1916 le cantonnement est consigné, mais on permet aux sous-officiers de conduire les hommes en groupes à l'abreuvoir, au café d'en face. 1916. Avec une batterie de 75. Ma pièce. Souvenirs d'un canonnier. 1914
1909 un instant plus tard, le patron suivi de deux agents réintégra son abreuvoir 1909. Ribouldingue se marie, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)
1911 On se trouvait des bottes, en famille, à licher de la bibine et maquiller des brêmes en espérant sa moukère, pendant qu'elle battait le trimar… Il me semble que je le requinque, cet abreuvoir de la rue de la Verrerie… 1911. Le journal à Nénesse

<5 citation(s)>

Dans style burlesque, depuis XVIIe (MCC) / VIR-PARIMP cite un vieux bordel : l'Abreuvoir Macon (époque : Charles V) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).