dégonflé

registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 30

dégonflé

n.

Qui manque de courage, sans courage, lâche, poltron, peureux, abattu ; vaincu ; qui a retourné sa veste

Synonyme : peureux, effrayé, peu viril, personne molle et sans caractère

Famille : gonflé/dégonflé (courage, bravoure)

1957 Tous deux on soupçonne que Parkers a l'intention de se tenir aussi longtemps que possible hors de la mêlée, dégonflé comme il est. 1957?. Dix ans de frigo 1932 Je les laissai un peu plus confiants, mais encore très dégonflés. 1932. De Gaby Deslys à Mistinguett 1936 quand il faut se bagarrer, il est encore dégonflé 1936. Tel qu'il est 1967 Moi, y me fait pas tourner les foies, rétorqua le blouson doré, vous êtes tous des dégonflés. 1967. Raymond la Pente 1974 –Et maintenant, sautez si vous en avez le courage. Bande de dégonflés ! 1974. Ancien détenu cherche emploi 1947 Il ne rate pas les petits copains qui proclamaient : « Nous ne sommes pas des dégonflés ! » 1947. Mon journal dans la drôle de paix 1963 Nos rombiers sont crevés. –Crevés ! Ils sont crevés, pas étonnant, depuis trois jours qu'on se sauve la paille aux fesses en tremblant à chaque tournant de la piste. Ils sont crevés ! Ils sont surtout dégonflés. 1963. La 317e section 1976 Je regrette que vous n'ayez pas le courage de poursuivre votre acte. Car vous n'allez pas me pousser ! Vous êtes trop dégonflés ! 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 220