chien

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1863 registre moderne : 4 fréquence : 17

chien & du chien ; avoir du chien ; posséder du chien ; avoir le chien n.m.

Charme ; aplomb, audace ; avoir du style, de l'originalité ; être énergique, être brave ; charme, élégance, galbe, chic, mordant, élégant ; élégance ; avoir du caractère ; avoir de l'originalité (vin) ALL : Eleganz, gute Figur, (totschick), zackig, elegant / ANG : elegance

Usage : théâtre, comédie, chant, spectacle

4949.jpg: 475x700, 115k (10 août 2011 à 21h01)

1863 Vois-tu, il ne faut pas nous monter le coup : tout ça ne nous amuse plus comme autrefois… Nous ne savons plus ni rire, ni chanter, ni danser avec le chien que nous avions il y a trois ans… 1863. Le Bout de l'an de la noce 1883 les actrices du jour ont le chien qu'il faut avoir maintenant, un chien qui mord les talons des ganaches en habit de cour ! 1883. Le Tableau de Paris 1929 Un jour un riche Brésilien m'dit : vraiment vous avez du chien 1929. Gosse de Paris 1886 C'est le grand prix, mais votre article a du chien ! 1886. L'Insurgé (Jacques Vingtras - III) 1979 Une belle paysanne normande, condamnée d'avance par sa gentillesse et son «chien». Un véritable appel au viol involontaire. La fille qu'on désirait rouler dans une meule de foin rien qu'à la voir 1979. Chères soeurettes 1997 sous ses cheveux eux-mêmes discrètement cendrés, elle avait du chien 1997. L'aveu différé 1976 Rafaël aimait la femme déjà ! Qu'importait les « diams ». Cette soeur possédait réellement du chien. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <7 citation(s)>

− Avoir du chien 1. [En parlant d'une femme] Avoir un charme quelque peu provocant, être attirante. À Paris dès qu'une femme dit qu'elle est belle, qu'elle a du chic, du zinc ou du chien, tout le monde la croit sur parole et prend feu (Mérimée, Lettres à Madame de Beaulaincourt, 1870, p. 35). 2. P. ext. [En parlant d'une chose] C'est aussi la chapelle nocturne que je connais le mieux (...) Elle a plus de chien, plus d'âme et plus de résonance (Fargue, Le Piéton de Paris, 1939, p. 25). 3. Vx. [En parlant d'un artiste et, en partic. d'un comédien] Faire preuve d'un talent brillant (cf. Zola, Nana, 1880, p. 1330). 4. 1866 avoir du chien « avoir de l'élégance, du brillant, de l'aplomb (d'une femme) » (É. Villars, Les Précieuses du jour, p. 12); 1866 « id. (d'une langue) » (Delvau) (TLFi) / chien n.m. ÊTRE "talent brillant, en parlant d'un artiste" - TLF, cit. Zola, 1880. 1863 - « On s'est mis à faire un Murger légendaire [...] On a parlé non seulement de son talent, mais aussi de ses vertus, de son coeur, de son chien [...] Allons l'homme n'avait pas plus de délicatesse que l'homme de lettres. » E. et J. de Goncourt, Journ., t.1, 672 (Flammarion, 1959) - G.M.-D (BHVF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 712