musique

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 10 fréquence : 12

musique & être dans la musique ; faire de la musique

Dénonciateur, traître ; faire des révélations ; police ; dénonciateur mis à part à la Roquette pour le protéger ; chantage, dénonciation, révélation

Synonyme : dénonciateur, traître, dénonciation, trahison Famille : chantage (musique, chant) : extorsion par menace

1867 il demande à se mettre à table (Faire des révélations), déchire à belles dents ceux-là mêmes qui l'avaient épargné ; dès ce moment le voilà dans la musique, et il en résulte que pas un de ses complices n'échappe à la justice. 1867. Les Malfaiteurs 1867 Qu'est-ce que la musique ? Voici l'explication de ce terme assez pittoresque. Il existe dans les prisons une sorte d'état-major composé de coquins, piliers de bagnes et de maisons centrales, qui ont nécessairement rencontré beaucoup de figures. Lorsqu'un prévenu parvient à cacher son nom et ses antécédents, on réunit cette espèce de cénacle, on le range en cercle, précisément comme une musique militaire, et on place au milieu, entre deux agents de police, l'individu qui a la modestie de garder l'anonymat. Pour peu que celui-ci ait subi une détention, il est à peu près sûr d'être reconnu, et les choses suivent leur cours. 1867. Les Malfaiteurs 1867 Chivot avait fait de la musique, c'est-à-dire des révélations ; cela devait lui porter malheur. 1867. Les Malfaiteurs 1867 Aussi persistait-on à la croire coupable. On fouilla dans sa vie ; ses moindres faits et gestes furent incriminés. On alla jusqu'à lui reprocher d'être distrait dans ses études, peu respectueux envers ses professeurs et surtout avec son père. Dieu sait aussi quel zèle déployait la musique pour lui arracher quelques mots compromettants ! 1867. Les Malfaiteurs 1862 Confronté avec mes cosaques ainsi qu'avec la musique de la Conciergerie, il n'avait été reconnu ni par ceux-là ni par celle-ci, et force m'avait été de le faire mettre en liberté 1862. Mémoires de Canler, ancien chef du service de sûreté 1797-1865 1875 Aussi on a dans les prisons parisiennes, au dépôt de la préfecture de police, des révélateurs auxquels on donne quelques sous de temps en temps et qu'on appelle la musique. Ils racontent les confidences qu'ils ont reçues 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870 1875 Amené au dépôt, on le fait voir, sans éveiller ses soupçons, par les hommes de la musique, qui le reconnaissent pour le nommé Barthélémy Poncet frappé de huit ans de travaux forcés, évadé de Cayenne 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870 1883 Ce sont les révélateurs qu'on appelle les mangeurs, la musique. 1883. Le Tableau de Paris 1883 Un mangeur ! Vous pouvez le mettre à la musique 1883. Le Tableau de Paris 1883 –Vous en serez peut-être de la musique aussi, riposta la gardien. […] - Moi, de la musique ! M'insultez pas, avant que je crève ! 1883. Le Tableau de Paris 1883 Si la musique descendait, elle serait écharpée par le régiment. On se jetterait sur les mangeurs, dans les ateliers, dans le cour. La pègre se partagerait les morceaux. 1883. Le Tableau de Paris <11 citation(s)>

Le mot musique, parce qu'à l'origine il s'agissait de faire identifier un criminel par les autres criminels, placés en rond comme une musique militaire (Chenu, 1867)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 997