coureur

fréquence : 5

coureur

& chiffonnier coureur

Chiffonnier qui doit chercher, chiffonnier itinérant (qui n'a pas de places)

Synonyme : chiffonnier

Usage : chiffonnier

1860 Le chiffonnier qui n'a pas de places est un coureur 1860. Le métier du chiffon, dans Paris qui s'en va et Paris qui s'en vient 1885 Ici le peuple, c'est-à-dire la catégorie la plus nombreuse et la plus misérable, est représentée par ce qu'on appelle le piqueur ou coureur 1885. La hotte du chiffonnier 1885 Le coureur ou piqueur marche à pied ; il court, ainsi que son nom l'indique, et il pique avec son crochet tout ce qu'il trouve de bon, c'est-à-dire de vendable, dans les tas d'ordures 1885. La hotte du chiffonnier 1885 Le coureur chiffonne dans tous les quartiers de Paris. Il n'a pas, comme on le pense généralement, une rue qu'il ait faite sienne et dans laquelle ses camarades ne peuvent pénétrer 1885. La hotte du chiffonnier 1885 Le coureur, à la bonne heure, lui, est un vrai chiffonnier, il a le plaisir de lutter contre les difficultés, il s'ingénie pour gagner son pain 1885. La hotte du chiffonnier 1928 la lie de cette lie, les chiffonniers coureurs, se dispersent à travers les ruelles plus humbles, les petites rues Savart, Michel-de-Bourges, Jousseaume, Monte-Christo, vers des boîtes de purotins 1928. La racaille 1928 Des coureurs viennent vider leurs sacs dans les carrioles, et s'en retournent, en hâte, à la chasse aux poubelles. 1928. La racaille 1883 sa vie est assise. Ce n'est plus un coureur. C'est un emplacé 1883. Le Tableau de Paris 1883 Comme nous sommes loin du coureur qui couche dans la plaine 1883. Le Tableau de Paris <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 117