rigodon

fréquence : 4

rigodon

n.m.

Réussite au tir, sonnerie du clairon indiquant un coup dans la cible

Usage : militaire, guerre

1896 regarde donc un peu ce grand barbu qui se prélasse sur son cheval gris… Paf ! –Rigodon ! crie aussitôt Cancrelat 1896. Le sapeur Camember 1917 Puis, vaincu par la douleur, il s'évanouit non sans avoir proclamé, d'un ton railleur, toujours comme au stand : «Rigodon !» 1917. Les vitriers à Bezonvaux 1880 Cependant, soit hasard, soit habileté d'un pointeur, le tonneau est quelquefois atteint par les projectiles. Aussitôt, les clairons sonnent un rigodon, et la batterie entière pousse des hurrahs enthousiastes 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien 1918 de haut en bas pour marquer un point et de droite à gauche pour indiquer le triomphal «rigodon». 1918. Loin de la rifflette <4 citation(s)>

Par extension du sens : sonnerie ou signal fait avec fanion pour indiquer que la balle a touché le centre de la cible (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 854