braque

date : 1736 registre moderne : 6 fréquence : 13

braque

& brac

adj.

Fou, folâtre, espiègle ; [fou?, sévère?] ANG : frolicsome

Synonyme : fou, déraisonnable, fd, délirer

1932 Huysmans fit connaissance avec Vallès à ce moment-là : « Je ne l'avais jamais vu. Il m'a paru un peu braque », dit-il 1932. Zola
1918 Léon était un peu braque 1918. Loin de la rifflette
1911 Je suis tout à fait braque, sûrement… Ma pauvre tronche se cavale avant d'être butée… 1911. Le journal à Nénesse

<3 citation(s)>

A l'origine, visait l'étourderie, comparée à celle de certains chiens de chasse (?) (AYN) / D'abord fou, étourdi comme un braque (GR) / A priori, rien à voir avec l'asile de Braqueville construit vers 1850 (GB) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).