mourir de sa belle mort

registre moderne : 3 fréquence : 5

mourir de sa belle mort & finir de belle mort locution

Mourir de sa mort naturelle, de viellesse ; (fig.) cesser d'exister

Synonyme : mourir

1999 J'ai appris que le système [destiné à tromper les contrôleurs] était mort de sa belle quelques années plus tard [quand] un coureur allemand réputé se fit pincer lors d'une course dans son pays. En toute confidentialité. 1999. Massacre à la chaîne 1977 Il est mort de sa belle mort. On l'avait lâché dans le jardin derrière, il est tombé là. 1977. Une vie de cheval 1832 M. Ch. Dupin était plus pitoyable que vous. Il voulait, du moins, les laisser mourir de leur belle mort, et il espérait ainsi en être encore assez vite débarrassé. 1832. Révolution de 1830 : 27, 28 et 29 juillet, dans La Révolution, ou confessions d'une girouette 1918 Des morts pareilles, ça n'arrive qu'aux jeunes. Nous aut'es, on finira d' belle mort. 1918. Au seuil des guitounes <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 562