sécher

registre moderne : 5 fréquence : 18

sécher

& faire sécher

Ne pouvoir répondre, ne rien savoir, ignorer, rester muet ; échouer, échouer devant un problème ; laisser sans réponse ; (ne pas savoir quoi faire(?)) ALL : Missgeschick

Synonyme : ignorer, ne pas savoir

1985 Je l'aide à résoudre quelques problèmes de maths et sèche lamentablement sur le dernier 1985. Un flic de l'intérieur 1954 Inutile de vous demander de plus amples tuyaux, n'est-ce pas ? –Inutile, sourit-il. Pour une fois que c'est moi qui peux vous faire sécher… 1954. Le soleil naît derrière le Louvre 1945 L'élève « sèche ». Il ne sait rien 1945. Mon journal depuis la Libération 1952 En quarante jours que j'y suis resté à sécher sur des « polices » j'ai jeté 618 coups d'oeil désespérés à la pendule 1952. Mon taxi et moi 1966 Je séchai à mon bac de philo. Mon précepteur, vieilli, mais tenant le coup sous son monocle et sa perruque, et qui me continuait ses services en tant que conseiller, fut d'avis de ne pas tenter la session d'octobre 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945) 1967 Il se donnait l'impression d'un examinateur en train de faire sécher un potache. 1967. Face d'Ange et la conférence 1914-1919 Partout ça va un peu, sauf en anatomie où je sèche… Tout cela, c'est si loin !… 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées 1918 il leur poussa successivement des colles et l'un après l'autre sécha piteusement. 1918. Loin de la rifflette 1967 La semaine d'avant il avait déjà séché sur un modèle suisse qu'il ne connaissait pas. 1967. Le cachot <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 660