nippé

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 5 fréquence : 28

nippé & être nippé ; bien nippé ; mal nippé adj.

Habillé vêtu, bien habillé, élégant ; > mal habillé

Synonyme : habillé Usage : vêtement, habillement

1931 Tu te crois nippé comme le prince de Galles 1931. Ça m'fait mal 1937 toute une armée de truands en abominable état… encore nippés en civil… en loques… tout accablés, guenilleux… efflanqués 1937. Bagatelles pour un massacre 1918 Nippés à la dernière mode des militaires boulevardiers 1918. Loin de la rifflette 1908 Soyez mal nippé, on vous tiendra à l'oeil ; au contraire, soyez rupin, on s'méfiera pas d'vous : c'est comme ça 1908. Les Pieds Nickelés arrivent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1735 car nous avions tous deux fait notre main en partant d'Oviedo, et nous n'étions pas mal nippés 1735. Histoire de Gil Blas de Santillane 1924 –Voilà, disait, un ami étonné, des hommes arrivés au moins ! Des gens nippés qu'ont du jonc et des diames dans les doigts ! 1924. Les dessous de Montmartre 1953 C'est un mec bien nippé, calamistré et pommadé à souhait, qui monte quatre à quatre. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <7 citation(s)>

voir nippes.

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 620