Ménilmuche

registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 24

Ménilmuche nom propre

Ménilmontant

Synonyme : Ménilmontant Morphologie : -uche, -luche, -muche Usage : Paris et alentours

1914 Ce couple [prostituée et souteneur] entraîna M. Julot et sa compagne dans une arrière boutique de traiteur, à Ménilmontant qu'ils nommaient « Ménilmuche » par un souci d'élégance. 1914. La bienvenue, dans Racaille et parias 1927 On passe au travers de tous les embêtements. On ne fait pas plus dessalé à Ménilmuche 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1939 Je suis de ceux qui croient que Ménilmuche et la Chapouelle, pour prononcer comme il sied, constituent quelque chose comme l'avenue du Bois des Boulevards extérieurs 1939. Le piéton de Paris 1938 De Rochechouart jusqu'à Ménilmuche 1938. Ah ! si vous connaissiez ma poule 1922 des forçats évadés qui se souviennent encore de Ménilmuche et du Sébasto 1922. Le pot au noir 1915 l'espionne, qui n'a pas pu se bichonner, a l'air d'une vraie gigolette de Ménilmuche qui aurait passé la nuit au poste. 1915. Les poilus de la 9e 1918 si souvent applaudi jadis rue de la Gaîté et boulevard de Ménilmuche 1918. Loin de la rifflette 1911 et je lui débite en petites tartines tous les fourbis qu'on maquillait, Linette et moi, au nez des flics, de Ménilmuche à la place Maub'… 1911. Le journal à Nénesse 1903 Ah ! il m'en arrive une bien bonne ! Figure-toi que cette vache d'Adolphe s'est fait poisser « à Ménilmuche » et comme une « fiotte » qu'il est, il a vendu la mèche. 1903. Les enracinées <9 citation(s)>

De Ménilmontant : réduction syllabique (George, FM48) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 797