bonniche

date : 1863 registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 59

bonniche

& boniche

n.f.

Bonne, femme de service, femme de ménage, employée de maison, servante, domestique ; bonne à tout faire ; serveuse, serveuse dans café

Synonyme : serveur, garçon de café, domestique, valet, femme de ménage

Morphologie : -iche, -biche

1977 Mes soeurs, elles étaient placées. Elles étaient boniches. 1977. Une vie de cheval
1935 j'irai au bureau de placement des domestiques. Si je trouve quelque chose, je serai nourrie, et vous essayerez de vivre tous les deux avec mes gages. –Te mettre boniche ! s'exclama Voulaz. La fin des haricots, alors ! 1935. Viande à brûler
1929 nous nous égarons dans un bal de société où le Tanzmeister (le maître à danser) arrête le tourbillon des boniches et des commis de magasin pour nous faire expulser 1929. Je suis un geux
1963 Le sentiment ne paye pas ; l'amour sans la bague au doigt, c'est bon pour les boniches 1963. Les perles de Vénus
1971 J'ai cherché du boulot, une piaule. Je ne pouvais être que « bonniche », mais cela m'était égal. 1971. Histoire de Michèle
1918 le beau militaire pour boniche de l'Exposition Universelle. 1918. Loin de la rifflette
1922 Ces deux femmes – des payses sans doute – avaient un accent provincial qui divertissait fort leurs cavaliers d'occasion. –C'est des « petzouilles », se dit René ; des bonniches sûrement ! 1922. Au Lion Tranquille
1928 J'ai pas été le demander, ce frichti… La bonniche m'a appelé de la fenêtre… T'étais pas là… 1928. La racaille

<8 citation(s)>

De bonne (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).