c'est pas trop tôt

registre ancien : 6 registre moderne : 5 fréquence : 30

c'est pas trop tôt & pas trop tôt ; ce n'est pas trop tôt ; ça n'est pas trop tôt que ; ce n'était pas trop tôt ; il ne sera pas trop tôt ; pas trop tôt que locution

De qqchose qui arrive en retard, qui s'est fait attendre, qui a trop longtemps tardé, quand on est content que qqchose arrive enfin, enfin !

Synonyme : retard, retardataire

1914 –Ça serait pas trop tôt : j'en ai marre de poireauter ici ! dit la fille. 1914. L'exemple de "La Veuve", dans Racaille et parias 1914 « Ah ! ils t'ont tout de même lâché, les chameaux ! –C'est pas trop tôt ! » 1914. La bienvenue, dans Racaille et parias 1965 quel affront pour les autres colonels qui se sont laissés alpaguer comme nous autres, en se disant : « Pas trop tôt que ça cesse !… » [1940?] 1965. La débâcle 1935 Enfin, voilà le renfort ! […] Pas trop tôt, depuis le temps qu'on s'envoyait tout le turbin à six ! 1935. Mer Noire 1889 Eh ben ! c'est pas trop tôt, dit Fricotard quand il aperçoit les premières maisons de Meung 1889. Le soldat Chapuzot 1921 Ouf ! il est parti ! ce n'est pas trop tôt, car je sens que j'allais lui faire une scène ! 1921. American Dentist (Comédie en un acte. Un succès du théâtre du Palais-Royal) 2002 Eh ben, c'est pas trop tôt… J'commençais à plus y croire à ce réveillon ! 2002. Momo le coursier 1998 Pas trop tôt, on va pouvoir passer aux choses sérieuses. 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1915 Quant au linge, je me suis changé complètement ; ce n'était pas trop tôt, car je commençais à sentir le gredin. 1915. (correspondance) Les cinq mois de campagne d'un ouvrier parisien (1) <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 669