chien de

fréquence : 13

chien de & chienne de (fém.) ; chienne de vie

Terme de mépris ; formule insultante ; pour qqchose de difficile, de pénible

1792 Le bieau foutu cadeau que ces bougres-là nous ont fait avec leur chienne de liberté, qui peut-être nous fera foutre le tour à tous. 1792. Conversation entre un maître d'école, un grenadier, et un paysan 1791 –Mais enfin, est-ce que ce clergé est plus dans le cas de ne pas se tromper pour cela que d'autres ? –La belle chienne de question ! 1791. De par la mère Duchesne. Anathèmes très-énergiques contre les jureurs 1889 Chien de métier !… Aussi, c'est trop lourd, ces fusils ! On devrait en inventer d'pus légers ! 1889. Le soldat Chapuzot 1757 Chien de huguenot, me dit-il, viens ici. 1757. Mémoires d'un galérien du Roi-Soleil 1999 la conséquence des émotions des nombreuses émotions de cette chienne de vie. 1999. Deux frères - flic et truand, deuxième partie (Bruno) (le flic) 1998 plus rien ne l'étonne dans cette chienne de vie. 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1725 Vous êtes bien têtu ! hom, chienne de caboche ! 1725. Le Vice puni, ou Cartouche, poëme 1861 Il prétend avoir l'état militaire en horreur […]. Chien de métier ! 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 364