godillot

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1869 registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 84

godillot & godillots (pl.) ; gaudillot n.m.

Chaussure de soldat, chaussure militaire (soulier d'ordonnance), grosse chaussure, chaussure, soulier (peu élégant, grossier, populaire) ; brodequin, chaussure quotidienne. Par ext. s'applique à toutes sortes de chaussures (Saint-Cyr) ALL : Schuhe / ANG : soldier shoes

Synonyme : chaussure, soulier Usage : militaire, guerre, vestimentaire

xxxx On leur donne des schackos / Qui leur vont jusqu'au[x] oreilles, / Des gants blancs des godillots / D'une longueur sans pareille / Ils ont de jolis grimpants / Qui leur montent jusqu'aux aisselles xxxx. V'là les bleus qui passent, dans Répertoire de romances - chansons et chansonnettes appartenant à Louis Marguerite (mss) 1890 Il repasse son rasoir sur une vieille semelle de godillot 1890. Biribi 1916 L'on voyait des godillots aux pieds des Tatars ; de belles bottes souples en cuir de l'Ukraine serraient des pantalons rouges. 1916. Journal d'un simple soldat. Guerre-captivité 1914-1915 1917 Sa pelisse à brandebourgs est bien un peu bourgeoise, mais les forts godillots rassurent tout de suite : ce représentant du peuple aimait le peuple et se flattait d'en être, par les pieds. 1917. Le chass'bi. Notes de campagne en Artois et en Argonne en 1915 1918 recevait sur-le-champ un godillot « par la figure ». 1918. Loin de la rifflette 1918 Sitôt débarbouillés, les enfants de troupe se précipitent au gymnase pour le cirage des godillots. 1918. Loin de la rifflette 1998 Nous n'avions pas encore perçu tout l'équipement A.F.N., et notamment pas les « Pataugas ». Et les godillots à clous de l'armée « métro » ne constituaient pas le support le plus efficace pour conserver son équilibre 1998. Section Bordel <7 citation(s)>

Est-ce le nom d'un fabricant comme le prétend un lexicographe, ou comparaison avec la godille ? (AYN) / Du nom d'Alexis Godillot, fournisseur de l'armée. Selon P. Guiraud, l'attraction du rad. god- (cf. sémantisme de godet « objet creux et renflé » et anc. argot gobelets «souliers», XVIe) a joué (GR) / Du nom du fabricant (MERL1886-1888) / Moins usité que godasse (Dech1918) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 175