entraver

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1165 registre ancien : 10 registre moderne : 8 fréquence : 111

entraver & (entravé) ; entrave ; entrav ; enterver ; enterve ; entrever ; enterner ; enterrer ; interver v.tr.

Comprendre ; > comprendre l'argot, parler l'argot (le comprendre) ; parler argot (absolument : crypter, sceller le sens) ; entendre, écouter ALL : verstehen, wissen, können, sprechen / IT : intendere, conoscere il gergo

Synonyme : comprendre Morphologie : a/e

1955 Quant aux autres, ceux qui n'entravent pas tout à fait la langue du mitan, qu'ils aillent pas au cri […] Le dictionnaire est au bout du quai. 1955. Mollo sur la joncaille 1932 tu peux me dire tout ce que tu voudras, j'entrave que pouic ! 1932. De Gaby Deslys à Mistinguett 1850 est-ce que tu crois que […] je n'entrave que le Ponique 1850. La légende noire du bagne 1969 Le chevelu a du pot : La Bretonne n'entrave pas l'allemand 1969. Au décarpillage 1835 Cette présente histoire pouvant tomber dans les louches de ma larque et de ses trifailles […] Je prends le parti d'entraver en plusieurs endroits 1835. Confessions de Jacques-Antoine Delcroix, dit Roquairol, lieutenant du capitaine Mandrin 1835 Ce fut Périnet, ancien séminariste, et pour lors lieutenant de la troupe, qui me conta cette histoire, et qui m'apprit en outre à entraver. 1835. Confessions de Jacques-Antoine Delcroix, dit Roquairol, lieutenant du capitaine Mandrin 1821 Reprenons le trimard, exbalaçons nous, car le messière vient de nous entraver. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1821 je m'exbalance d'ici, car j'ai entravé deux Roussins. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1725 Électre le [l'argot] parloit, dit-on, divinement, / Iphigénie aussi (a) l'entravoit [(a) l'entendoit.] (b) gourdement [(b) fort bien.] 1725. Le Vice puni, ou Cartouche, poëme <9 citation(s)>

Comprendre, et non parler (VIR) / Pour e : enterver, corruption présumée de entrevoir (AYN) / Du lat. interrogare. - Interroger (GR) / Du vieux mot enterver : comprendre (PESCH) / Mot ancien d'argot venant de enterver (entrevoir) (Dech1918) / entraver : jadis enterver, du latin interrogare, mot de l'Est passé en jargon dès le XVIe, Très vieux mot d'argot des malfaiteurs qu'on pouvait croire sorti de l'usage et qui, en tout cas, n'était pas courant parmi le peuple de Paris (Dauzat1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 622