siffler

registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 51

siffler & siffler un verre ; siffler un glass ; en siffler un v.tr.

Boire vite, avaler d'un trait, boire avec avidité ; boire un verre ALL : trinken

Synonyme : boire, offrir à boire Usage : alcool, ivrognerie, boire

4780.jpg: 538x800, 89k (15 septembre 2014 à 18h10)

1863 Je sifflerais bien une absinthe, dis donc, mon chou… 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar 1883 Cela s'aspire, comme se siffle un verre de vin 1883. Le Tableau de Paris 1960 Le barman lui en refilé un jour un bon godet, en douce, croyant lui faire un avantage, elle n'en a même pas sifflé le tiers 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1925 Allons toujours siffler un demi au buffet, ça nous remettra et nous discuterons le coup plus posément 1925. La bonne vie 1867 J'siffle du champ' à gogo 1867. Une femme comme il faut 1927 Nous ne sifflons plus les grands vins 1927. Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire 1927 Il lampait trois verres coup sur coup et se reposait un peu avant de siffler le quatrième. 1927. Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire 1915 Si y avait autant d'gosses en France comme j'ai sifflé d'pernods, probabe qu'on parlerait pus d'la dépopulation… 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1918 mon père, lui, ne partait jamais à son bureau […] sans siffler un petit coup de blanc. 1918. Loin de la rifflette 1990 Pendant qu'il doit au bar siffler quelques pastis, nous rongeons notre frein et tentons d'oublier notre soif et la faim qui commence à se faire sentir. 1990. Pickpockets ! Vingt ans de flagrant délit : un flic parle 2012 le bureau éteint du commissaire Bardet, sûrement en train de siffler du champagne avec les huiles chez le préfet. 2012. Des clous dans le coeur 1928 Et il était parti siffler un verre de fil-en-quatre pour tâcher de dissiper un désespoir qui martelait son vieux coeur abruti. 1928. La racaille 2011 J'ouvre une bouteille de bière et je la siffle. 2011. La nuit du vigile <13 citation(s)>

métaphore musicale comme flûter, et fifrer ou boire à tire-larigot (MCC) / Boire depuis le XVe (MCC) / Avant 1850 ; «boire», v. intr., dès le XVe (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 219