aïe

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 42

aïe & aie ; aie ! aie ! ; aïe, aïe ; aïe ! aïe ! aïe ! interj./juron

■ Interjection de la douleur ; au fig. pour exprimer un problème, une difficulté, une gêne, un embarras, quand un problème s'annonce ; ■ exclamation d'intensité

47418.jpg: 480x700, 105k (18 juillet 2012 à 03h34)

1955 –Aïe, aïe, aïe ! j'ai fait en m'écrasant la frime dans mes palluches, complètement écoeuré. […] Je voyais les choses mal parties. 1955. Mollo sur la joncaille 1823 Aie !… aie !… aie !… Voyez les poignées de cheveux… 1823. Voyage à Sainte-Pélagie 1977 on a été voir un gars pour qu'il nous vende du poulet. Il habitait en bordure de route, à cinquante mètres de la gare, et il avait au moins deux cents poulets et il a pas voulu nous en vendre un seul. Ça lui a coûté cher. Un samedi soir qu'il était parti au cinéma, aïe ! aïe ! aïe ! cette opération poulet ! Couic, dans le camion, couic dans le camion, couic dans le camion . Vingt cinq poulets, on lui a déménagé ! 1977. Une vie de cheval 1977 Le sommier est tout neuf. Le matelas est désossé, d'accord, ça, le matelas a des trous. Il en a vu. S'il pouvait causer, aïe aïe aïe ! 1977. Une vie de cheval 1832 Mais, aie ! voilà précisément le point chatouilleux de la difficulté ! 1832. Devant l'urne électorale (...) (et : Le bourgeois gentilhomme, ou l'un des fins mots du libéralisme ; Pendez-moi ce gueux-là ! ; Projet d'une nouvelle méthode d'élection ; Les électeurs), dans La Révolution, ou confessions d'une girouette 1908 Aïe ! Aïe ! Il est brûlant ! 1908. Un malade par procuration (Comédie gaie en un acte) 1883 Aïe, aïe, ça se gâte ! 1883. Culottes rouges 1967 Il n'y a que les masseurs… orientaux… hoquetait J.S.… Les autres sont idiots… ou des plaisantins… ourf !… Ils ne connaissent… aïe !… rien à l'anatomie… 1967. Face d'Ange et la conférence 1849 Aie, aie, vous me faites mal ! 1849. Le comte de Sainte-Hélène. Drame en cinq actes et sept tableaux 1976 aïe, aïe, j'ai mal 1976. Le petit bleu de la côte Ouest (Trois hommes à abattre) 1844 Aie ! aie ! Merlandier, vous me faites mal ! que diable ! vous vous emportez ! 1844. Le vétéran du camp de la lune. Scènes de la vie militaire 1977 Aïe, mes reins ! Partout j'ai mal. 1977. Faut pas rire avec les barbares <12 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 133