ponter

registre ancien : 6 fréquence : 13

ponter

Terme de jeu : jouer, parier (aux courses) ; poser son enjeu, jouer contre le banquier, contre la banque

Synonyme : jouer, jouer aux courses, parier, aux cartes Usage : jeu, triche

4740.jpg: 445x600, 105k (23 septembre 2015 à 18h13)

1906 –Il ponte ferme, M. Pessaire ? –Des fois. Ainsi, aujourd'hui, il a mis cinq louis sur un cheval qui partira à la cote de trente contre un. –Il a une chance ? –La même que vous. –Alors ? –Aussi j'ai étouffé le pari. –Étouffé ? –Au lieu de le donner à l'agence, je l'ai gardé pour moi… C'est tout profit. –Mais si le cheval gagnait, tout de même ? –Ne me parlez pas de ça ! si ça arrivait je serais nettoyée. 1906. Dans un fauteuil 1747 J'y consentis sous condition que je voulais ponter ; il en convint, et me demanda combien j'avais d'argent 1747. La Grivoise du temps ou La Charolaise - Histoire secrète, nouvelle et véritable 1927 Il nous souffit de ponter sur un numéro pour qu'il sorte immédiatement 1927. China-Town, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1899 Le joueur de bonne foi croit avoir vu passer la carte sur laquelle il ponte 1899. Les Mémoires de M. Goron - Haute et basse pègre 1954 Ils regardèrent d'abord une partie de baccara et pontèrent un peu 1954. L'Aristo chez les tricheurs 1927 n'avaient qu'à monter un étage pour tailler ou ponter 1927. Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire 1927 Les délégués […] ne manifestaient leur solidarité corporative qu'en s'abstenant de ponter les uns contre les autres 1927. Maisons de société - Choses vues 1927 Si l'on n'est pas le toqué qui ponte à tous les coups 1927. Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 334