tailler

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1690 fréquence : 7

tailler & tailler un bridge ; tailler une partie ; tailler un baccarat

Jouer

1909 Le pauvre Horix me pardonnera bien d'y tailler un petit bridge 1909. Les dernières vierges - Roman contemporain 1904 Ces messieurs s'y rendaient presque tous les soirs, taillaient des parties avec les habitués 1904. Pepete le bien-aimé 1927 n'avaient qu'à monter un étage pour tailler ou ponter 1927. Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire 1876 Entre-t-il dans un café, on lui propose de « tailler un baccarat », ce qui implique pour son esprit troublé l'emploi de quelque instrument tranchant. Or, il ne s'agit au fond que d'un jeu de cartes. 1876. Chronique parisienne (sur l'argot parisien et l'étranger) 1876 Sort-il avec le partenaire qui a « taillé » avec lui ? Nouvel étonnement. Car celui-ci veut aussitôt fréter un sapin. 1876. Chronique parisienne (sur l'argot parisien et l'étranger) 1912 j'ai pris la précaution d'apporter quelques jeux de cartes […], ça va nous permettre de tailler quelques parties d'écarté en attendant l'arrivée du 'gibier' 1912. Les Pieds Nickelés ministres, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 514