s'arracher qqchose

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 8

s'arracher qqchose

& s'arracher qqun

Se dit de qqchose qui a du succès, que tout le monde désire, quand qqun est très demandé

Synonyme : succès (avoir du)

1915 Je ne parle pas du Bulletin des Armées que l'on s'arrache 1915. Feuilles de route d'un ambulancier (Alsace - Vosges - Marne - Aisne - Artois - Belgique) 1883 Il se délassait des soucis de la garnison en compagnie d'une jeune modiste qui faisait son Dieu de ce bel homme qu'on s'arrachait. 1883. Culottes rouges 1990 En cinq sets, on édifiera à la place un de ces machins clean avec parking et digicode que les golden-boys s'arrachent, quelque chose de propre et d'élégant comme une sanisette. 1990. L'étage des morts <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 869