tenir tête

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 17

tenir tête & tenir tête à ; tenir tête à qqun locution

■ Résister à l'autorité, être insoumis, irrespectueux, répondre, s'opposer ; ne pas céder ■ faire jeu égal, affronter victorieusement, être l'égal de qqun en qqchose, pouvoir rivaliser

Synonyme : désobéir, battre, vaincre, être meilleur, supérieur

2008 À la fin du premier trimestre, c'est l'heure des bilans. Verdict, mes résultats sont toujours excellents mais le hic, c'est qu'Alphonse Mercier me tient tête. En gros, j'ai un léger avantage en histoire-géo et en français, Alphonse domine en maths, en enseignement scientifique et en EPS, et on est kif-kif en langues vivantes. 2008. Kiffer sa race 2006 Monsieur, je m'excuse de vous avoir tenu tête devant la classe de troisième 1 et surtout d'avoir été si insolent 2006. Entre les murs 1840 La fille tient tête au plus grand buveur, comme au fouteur le plus vigoureux. Elle a des habitués parmi les commis-voyageurs et les propriétaires du Marais ; celui de la rotonde du Temple a souvent recours à l'élasticité de son poignet pour se voir renaître 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour 1915 les nôtres sont en train de tenir tête aux Allemands 1915. Feuilles de route d'un ambulancier (Alsace - Vosges - Marne - Aisne - Artois - Belgique) 1770 Quelqu'un sait-il jouer au Piquet ? –Oui, vraiment ; / Personne en mon pays ne m'ose tenir tête. 1770. La foire Saint-Laurent, comédie représentée en 1709, dans Oeuvres de Le Grand, comédien du roi 1835 Je ne tardai pas à devenir aussi bon compagnon et aussi joyeux que lui, et à lui tenir tête de la bonne façon. 1835. Confessions de Jacques-Antoine Delcroix, dit Roquairol, lieutenant du capitaine Mandrin <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 454