claque

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 fréquence : 6

claque n.m.

Chapeau, chapeau élégant

Synonyme : chapeau

1914 En frac, le « claque » sur l'oreille, un majestueux cigare à la bouche, le « viveur » de Planois était venu tenter Mtre Rollot qui s'était mis au lit pour vaincre un mauvais désir de fête. 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias 1885 un jeune homme, en habit, une bruyère du Cap à la boutonnière, les mains dans ses poches et le claque en tête, s'avançait 1885. L'aventure de Marius Dauriat - Études d'argot, dans La Chair 1892 en habit et en claque, ganté beurre frais et pommadé au jasmin 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1927 Quant au couvre-chef pour bal ou dîner dénommé gibus du nom de son inventeur, et familièrement claque 1927. Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 432