cogner

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 61

cogner

& cogner sur ; cogner dessus ; se cogner ; se cogner avec ; se recogner ; se cogner dessus ; ça cogne

v. intr., v.tr.

Battre, frapper ; se battre (rixe ou combat, guerre) ; faire la guerre ; se battre (bataille de neige) ANG : to fight / ALL : schlagen

Synonyme : frapper, cogner, battre, se battre, gifler, battre, se battre, combattre, lutter

Usage : militaire, guerre

1867 F...-nous le camp, dit le chef de la brigade. On va se cogner, v'là la Mobile… 1867. Les Malfaiteurs
1914 Cet incident les laissa très farouches : « J'ai envie de cogner ! » murmura le colonial, les dents serrées. 1914. Fin d'aventure, dans Racaille et parias
1914 Comme i' voulait cogner sur Titine, après que je venais d'étrenner… sans savoir c'que j'allais faire, j'lui ai sauté d'ssus… 1914. Le numéro 23, dans Racaille et parias
1925 Cet argument toucha Eugène, qui commençait aussi à avoir mal aux poings, à force de cogner 1925. La bonne vie
1899 donne ton pèse, ou je te cogne ! 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel
1945 Puis le cédant simule une dispute, frappe, « cogne » la femme… 1945. Femmes à l'encan - un esclavagisme patenté
1917 nous nous sommes cognés dur avec les Boches 1917. Les Français en Alsace
1889 C'est comme ici : on se cogne, puis on s'embrasse, puis on se recogne ! 1889. Le soldat Chapuzot
1927 Si nous nous cognons jamais avec vous, je regrette pour vous de vous dire que vous recevrez bientôt une pile (Bourget) 1927. Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire
1916 J'étais venu comme volontaire [à la guerre, parmi les crapouillots], aussi ça me mettait hors de moi de perdre parfois, par sa faute, de bonnes occasions de cogner. 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
1916 –Venez vite, ça cogne ! / On se battait, en effet. Je trouve les hommes de ma section, vieux et jeunes, dans le feu de l'action […]. Les munitions abondent, Dieu merci ! Ils n'ont qu'à se baisser, ouvrir leurs grosses mains, les refermer dans la neige. 1916. Méditations dans la tranchée
1936 La police a chargé. Les gendarmes crétois ont cogné. Ils ne sont pas beaux, ceux-là, avec leur pantalon boîte à caca… Mais, pour cogner… 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient
1928 Non, mais tu as plutôt la caboche fêlée, mon vieux Ragougnasse… Quoi ! tu te rappelles pas çui-là qui s'est cogné une fois avec avec le grand Joseph, à la gadoue de Vincennes, rapport à La Rouquine ? 1928. La racaille

<13 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).