il n'y a pas de pire sourds que ceux qui ne veulent pas entendre

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 6

il n'y a pas de pire sourds que ceux qui ne veulent pas entendre

& il n'y a pas de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ; le pire sourd, celui qui ne veut pas entendre ; pire sourds que ceux qui ne veulent pas entendre ; il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre

phraséologie

Formule : se dit en parlant de qqun qui feint de ne pas comprendre une proposition qui lui déplaît, qui ignore sciemment qqchose

Usage : général

1892 Pire sourds que ceux qui ne veulent pas entendre. Il prêchait non des convertis, mais des inconvertibles, plus ou moins, tous solidaires par esprit de corps, de race, d'intérêt et de moralité 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1950 Mais j'étais le pire sourd, celui qui ne veut pas entendre. 1950. Monsieur Paul <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 822