pétard

date : 1859 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 75

pétard

& □ coup de pétard

n.m.

Arme de feu de poing, pistolet, revolver ; fusil, carabine ; □ coup de feu ALL : Revolver

Synonyme : revolver, pistolet

1949 Votre baguette est pourrie ! Un kilo de rouille dans son pétard ! Ah ! Ah ! zigoto ! Plus de graisse à l'escouade ! 1949. Casse-pipe
1918 le chaouch, pétard au poing 1918. Loin de la rifflette
1947 Certain soir, la patron avait descendu d'un coup de pétard un consommateur dont la tête ne lui revenait pas 1947. Mon journal dans la drôle de paix
1998 On a dû tirer deux coups de pétard pour qu'il se calme un peu. 1998. Il faut tuer René Dousquet !
1949 Avant de rentrer à l'hôtel, je me retirai discrètement dans une pissotière, sortis mon pétard de mon aisselle et le glissai dans ma ceinture 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain
1922 Ça doit être le type qu'ils ont amené il y a deux jours d'une autre salle. Trois coups de pétard. Il a failli callancher 1922. Au Lion Tranquille
1974 elle a appelé Jean-Baptiste dès qu'elle a entendu les coups de pétard. 1974. Le roman d'un turfiste
1979 D'un seul coup, on a entendu un coup de pétard : il s'était foutu une balle dans la tête ! 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.

<8 citation(s)>

Par métonymie (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).