saint

registre moderne : 3 fréquence : 7

saint & sainte (fém.) ; sainte colère ; sainte trouille / frousse / pétoche ; sainte horreur adj.

1954 Et sans charre, ils en avaient une sainte trouille 1954. L'Aristo chez les tricheurs 1930 Le bon surveillant Pied-de-Chou, pourtant si débonnaire, ne pouvait pas le rencontrer sans entrer dans une sainte colère. 1930. La vie des forçats 1967 Comme toutes ses collègues, elle avait une sainte frousse de la patronne. 1967. Face d'Ange et la conférence 1995 Une malheureuse petite merde alors qu'il y a des millions de pigeons qui fientent toute la sainte journée dans la ville. 1995. Debout les morts 2009 Pierre Sibierski avait une sainte horreur des autopsies. 2009. Sang d'encre au 36 1979 L'Algérie, pour moi, c'était la sainte pétoche d'aller au casse-pipes. 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent. 1945 Je suis bourru comme un jeune ours et une sainte colère s'empare de moi, vite calmée devant leurs mines joyeuses. 1945. Quelques-uns des chars. 1939-1940 <7 citation(s)>

Équivalent à «sacré» ? (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 240