pommadé

fréquence : 2

pommadé

Brillantiné, à l'élégance exagérée (mauvais genre?) ; séducteur bellâtre

1954 On s'installe à une table à côté de quatre jeunes pommadés silencieux qui jouent à la belote 1954. L'Aristo chez les tricheurs
1953 De quoi ? rugit le pommadé aux bacchantes de traître… Tu oses ? 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).