foutre à l'eau

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 5

foutre à l'eau & se foutre à l'eau locution

Jeter à l'eau, noyer : se jeter à l'eau, se noyer

Synonyme : noyer, se noyer, tomber à l'eau

1820 Si le Samedi, / C'est comme aujourd'hui, / Je me fous à l'eau Dimanche. 1820?. L'intrigue au bordel 1871 Aujourd'hui, tout ce qui approche la rue de Jérusalem, voyez-vous, çà ne vaut pas seulement la peine qu'on le foute à l'eau. 1871. Le Père Duchêne (2) 1935 –À mort, Pommier ! On la foutra à l'eau, cette vache ! […] –Foutre Pommier à l'eau, ce serait bien, mais y foutre l'amiral, ce serait mieux, car votre Pommier a obéi aux ordres du vieux scélérats. 1935. Mer Noire 1954 On ne me mobilisera plus jamais c'est fini, N, I, NI. J'aimerais mieux me foutre à l'eau tout de suite, tu m'entends ! 1954. Walther, ce boche mon ami 1971 je préfère me foutre à l'eau tout de suite que de vous vendre. 1971. Histoire de Michèle <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 942