bouc émissaire

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 15

bouc émissaire & bouc-émissaire locution

Victime expiatoire, propitiatoire, personne tenue pour responsable de quelque chose, à tort ou à raison

Synonyme : responsable

46860_bouquet.jpg: 800x367, 65k (27 janvier 2016 à 16h07) 46860_harakiri.jpg: 1094x1471, 409k (09 mars 2016 à 22h34)

1966 Et comme on a échoué, fit Calone, amer, il faut un bouc émissaire 1966. Calone est arrivé 1976 Le directeur de la Santé, bouc émissaire, est évidemment suspendu de ses fonctions 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine 1881 on me mettait tout sur le dos ; j'étais devenu le bouc émissaire par excellence. 1881. Annexe 3833. Rapport fait au nom de la commission d'enquête sur le régime disciplinaire des établissements pénitentiaires de la Nouvelle-Calédonie 2015 Je défendrai le président bec et ongles. Mais je ne peux pas porter tous les péchés de la terre ! (…) C’est vraiment le bouc émissaire quoi… Je prends tout sur la tête ! 2015. Placé sur écoutes, Claude Guéant promet de ne « pas balancer » <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 217