gros comme le poing

registre ancien : 4 fréquence : 5

gros comme le poing locution

Gros de la taille du poing (petit ou grand, selon l'objet comparé ; généralement : petit)

Synonyme : petit Morphologie : comparaison Famille : gros comme

1792 y cacheront leux argent, y t'auront gros com mon poing d'viande qui fera dix lieux dans leux marmites 1792. La table d'hôte à Provins, ou la croisée des diligences 1935 J'ai fait d'une vieille casquette de Jaillet, privée de sa visière, un bonnet présentable, après adjonction d'un ruban Mirabeau et d'un pompon gros comme le poing. 1935. Mer Noire 1982 Fallait une sacrée dextérité pour l'extirper sans le coincer dans la gaine, l'introduire dans le foyer par la porte entrouverte, tâter ce sacré nom de Dieu de feu, l'égaliser rapidement avec de grands mouvements de bras et de torse, qu'il n'y ait pas de trou dans le poêle, parce qu'un trou gros comme le poing et ça y était, l'air froid entrait, la pression baissait, l'eau dans le tube faisait bonjour-bonsoir. 1982. La vapeur 1760 (vers) c'est un petit chien gros comme le poing et des plus jolis [11/01/1765] 1760 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi (deuxième série) 1914-1919 il a un gros éclat, comme le poing, dans le poumon : il met 6 heures pour mourir. 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées 1914-1919 juste en sortant de mon poste, un éclat gros comme le poing me passe devant le nez, à 50 centimètres, peut-être. 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 209