retapé

fréquence : 1

retapé

Qui se trompe? qui croit à des qualités inexistantes?

1756-1763 (vers) La demoiselle Vilette [déjà dépucelée] a trouvé le secret de plaire à M. Roulié d'Orfeuil ; mais comme la mère de cette demoiselle est des plus retapées, elle n'a jamais voulu permettre […] qu'il jouisse de sa fille [21/02/1761] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi <1 citation(s)>

Populairement, un retapé, homme qui, comme un chapeau retapé, veut faire croire à des qualités qu'il n'a pas (Littré) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 585