assoté

fréquence : 2

assoté

& assotté

Ennuyé, gêné

1756-1763 (vers) Elle a été abandonnée de M. de Flamilly, qui a fini par la mépriser ainsi qu'elle le méritait. Elle fut bien assotée de cette perte mais il fallut s'en consoler et chercher à la réparer 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi
1870 J'ai la grippe depuis un mois et de plus je suis bien assotté et ahuri par ces changements ministériels qui ont placé les Monuments Historiques au Ministère d'Etat. [12/03/1853] 1870. Lettres à Francisque Michel (1848-1870) - Journal de Prosper Mérimée (1860-1868)

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).