bellure

date : 1906 fréquence : 4

bellure

& bélure

n.f.

[?] ; lourdeau, sot, stupide

Synonyme : imbécile, idiot, bête

1918 tu payes l'apéro, hé, bellure ? 1918. Loin de la rifflette 1922 Elle commence à trouver le temps long ; vas-y ; amène-la ici et surtout n'aie pas l'air d'une bélure, hein ? 1922. Au Lion Tranquille 1911 Non, vrai, je ne suis pas une bellure, eh bien tout de même, je me sentais le frisson devant cet animal-là qui s'était mis à ouvrir son passeport doré et y lisait en remuant des babouines ! 1911. Le journal à Nénesse <3 citation(s)>

De belle dans être à la belle (étoile), et -ure (sens original : vagabond) (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 271