en écraser

date : 1908 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 59

en écraser

& (écraser)

Dormir, dormir profondément ANG : to sleep

Synonyme : sommeil, sieste, dormir, se coucher

4635.jpg: 425x650, 89k (11 janvier 2013 à 00h40)

1955 Un matin j'étais pagé à me taper mon café-crème, croissants, Nelly, ma nana, à côté de moi encore en train d'en écraser lourdement, lorsque le bigophone se met à sonner. 1955. Mollo sur la joncaille 1925 quelle idée de s'annoncer toujours à l'heure où les honnêtes gens en écrasent ! 1925. La bonne vie 1932 Aujourd'hui, tu peux te la briser, je vais en écraser dans mon plumard 1932. Vidocq - Le roi des voleurs, le roi des policiers 1918 on a été à Deauville, on en a écrasé sur les plages mondaines 1918. Loin de la rifflette 1917 –Réveillez donc Riboulet, sinon il ronflera bien jusqu'à demain. Un soldat s'arrêtant devant Riboulet, constata avec admiration : –Bon Dieu ! Ce qu'il « en écrase » ! 1917. La guerre en masques 1918 et la nuit, au lieu d'en « écraser », errait sur les routes 1918. Loin de la rifflette 1929 Tu vas pouvoir en écraser un bon coup 1929. Je suis un geux 1982 J'écartai le rideau. Le bonhomme en écrasait dur. 1982. Autorut du soleil 1916 Je rabats sur mes yeux ma calote de campagne ; je m'étire en bâillant. On a chaud ; on est bien ; on va « en écraser ». À demain, les Boches ! 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914) 1915 Pis c'roupillon ! C'que j'écrasais ! 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard <10 citation(s)>

ÉCRASER, verbe trans. 3. Au fig. [En parlant d'une pers., d'une partie du corps, ou d'un animal] D. Arg. ou pop. 1. En écraser; écraser de la paille, des punaises. Dormir profondément. Le môme il en écrasait dur... Je l'enferme dans le dortoir à clef (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 329). Étymol. et Hist. 4. 1908 en écraser « dormir profondément » (d'apr. ESN.) (tlfi:écraser) /

Écraser les puces de son lit (SAIN-TRANCH) / Sous-entendu : des punaises (Depras) / Des oreillers ? ou bien souvenir d'écraser un grain càd le faire péter, donc faire du bruit, donc ronfler ? (AYN) / Écraser du sucre (Dech1918) / Plutôt : de la paille ? (gb) / càd écraser les puces ou les punaises ; date d'au moins dix ans (erreur de Sainéan qui le croit nouveau) (Dauzat1917MdF) / argot de la capitale, avant la guerre (notes d'un jeune sergent parisien, tué en 14) ; écraser les puces, ou les punaises, au moins dix ans (erreur Sainéan) (Dauzat1918) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 492