jeter feu et flamme

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 5

jeter feu et flamme

& jeter feu et flamme contre qqun ; jeter feu et flamme contre qqchose

locution

Être furieux, en colère, dire du mal

Synonyme : colère (être/mettre en), énerver, humeur (mauvaise), bouder, mécontent

1756-1763 (vers) M. de Sully avait pris Mlle de Joinville, maîtresse de M, de Villette. Ce dernier a été furieux, a jetté feu et flamme, mais il est à présent triomphant, car M. de Sully l'a déjà quittée [11/1772] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi 1850 Mme Carolus nous sert un plat de lentilles pour légumes ; voilà mes deux antagonistes qui jettent feu et flamme contre la maîtresse de la maison et personne ne disait mot. 1850. Les cahiers du capitaine Coignet (Jean Mistler éd.) 1944 Ses camarades jettent feu et flamme : –Les vaches ! Des galons gagnés au feu ! 1944. Dans les prisons de la milice - Un mois au château des Brosses 1757 L'intendant ayant reçu cet ordre le communiqua aux missionnaires, qui jetèrent feu et flamme, disant qu'on avait surpris le roi, et que nous délivrer serait une tache éternelle à l'Église romaine. 1757. Mémoires d'un galérien du Roi-Soleil <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 209