super

registre moderne : 5 fréquence : 19

super

& être super ; super !

■ Bien, très bien, de qualité supérieure ; ■ exclamation de joie, de satisfaction

Synonyme : bien, bon

1999 Comme j'étais super ! Ce truc [produit dopant] est formidable, jubilait-il le soir même. Il nous le faut. 1999. Massacre à la chaîne
2006 Tiens salut, ça va ? –Super. 2006. Entre les murs
1969 Faut dire à la décharge d'Octave qu'il se farcissait un membre super. Le genre chibre-matraque ! 1969. L'humour dans les prisons
1979 Belphégor, chic ! s'exclama Sabine tapant dans ses mains. Il paraît que c'était super, ce truc-là ! 1979. Play-boy
1982 Et puis j'te raconte pas la tête d'Hélène : carrément pâle, ma douce ! Super comme démaquillant, la trouille ! 1982. Qui vous parle de mourir ?
1999 Je me souviens de notre curé, un homme super, l'abbé Desjorges, un saint homme 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand)
1980 Super ! T'as la gate open ! –Attends, je vais allumer le double bonus ! 1980. Ricky Banlieue
1984 Paraît qu'elle est super, mais elle a failli piquer un mec, dans une soirée. –Piquer ? / Vernois referma le classeur, fit le geste explicite de la main, celui d'enfoncer une lame à hauteur du nombril. –Il a fallu du monde pour l'empêcher de le planter… 1984. Boulevard des allongés
1998 [j']étais partie avec un groupe de musiciens, c'était super. 1998. Trente ans de sursis
2012 Merci, Sonia, t'es une fille super. 2012. Des clous dans le coeur

<10 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 983