viser

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 58

viser & viser qqun ; vise-moi ça ; vise un peu ; mal visé v.tr.

Regarder qqchose ou qqun, surveiller, remarquer ; voir, repérer ; mal vu, mal noté (généralement à l'impératif)

Synonyme : regarder, observer, voir

1980 Vise un peu la dégaine 1980. Marche à l'ombre 1952 Elle me vise d'un sale oeil 1952. Une fille du tonnerre 1954 Vise mon Jules cette crapule 1954. Enfin le printemps 1918 –Vise-moi le copain 1918. Loin de la rifflette 1918 –Vise le vieux, gouaillaient les loustics sans pitié 1918. Loin de la rifflette 1917 –Quoi qu'y a ? –Vise un peu 1917. La prise de Combles 1918 Eh ! vise, il est tombé en plein dans la section, le maous ! [11/06/1918] 1918. Journal de guerre 14-18 1918 –Visez-moi si c'est gentil, ce petit poilu avec sa petite poulette. 1918. Loin de la rifflette 1918 Ces poilus étaient assez mal « visés » par les gradés 1918. Loin de la rifflette 1922 Vise ça, j'en ai 52 ; la moit' quoi ! 1922. Au Lion Tranquille 1922 On avait balancé un torchon d'égoût dans la voiture d'un cocher de fiacre, mais il nous avait visés. Il t'avait déjà attrapé pour t'allonger les oreilles quand Jacquot qui passait juste à ce moment-là a pris nos raisons. 1922. Au Lion Tranquille 1911 j'avais les nerfs en pelote. « Minute !… », que je me dis. « Pour le moment, il vaut mieux avoir l'air d'un extrait de tourte… Sûrement qu'il y a du doublage là-dessous… La môme est en train de me battre contre… Je vise ça à son air… […] » 1911. Le journal à Nénesse <12 citation(s)>

VISER1, verbe trans. A. Empl. trans. b) [Sans compl.] Diriger et fixer son regard, un objet, une arme vers l'objectif à atteindre. Synon. pointer3. Viser bien, (trop, plus) haut, juste, loin, longtemps; viser avant de tirer. Il déchargea sa carabine devant lui, sans viser, puis il rechargea, tira de nouveau (ZOLA, Fortune Rougon, 1871, p. 216). Il mettait en joue, et visait longuement, l'oeil à demi fermé, et paf! l'ennemi atteint par la balle, tombait (RAMUZ, A. Pache, 1911, p. 24). c) En partic. Regarder, fixer intensément, examiner quelqu'un, quelque chose. Il ne vous reconnaît pas, souffle sa fille. Le regard très net de Janet vise Marguerite: Elle est folle, celle-là (GIONO, Colline, 1929, p. 82). Il regarde encore mon pognon... Et une fois par transparence... Il vise les biffetons un par un (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 513). Pop., fam., gén. à l'impér. Voir, remarquer quelqu'un, quelque chose d'intéressant, de curieux. Vise-moi cette bagnole! Vise la bonne femme ! Vise-moi s'il est bien loqué! (SARTRE, Mains sales, 1948, 3e tabl., 2, p. 80). V. bath ex. 3. (tlfi:viser) /

D'après vis = visage (GUIR cité par MATH) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 708