hep !

fréquence : 10

hep ! & hép !

Interjection pour appeler qqun, cri d'appel

1965 Il pourra s'écrier, rencontrant un général sujet aux distractions : « Hep, militaire, on ne salue plus ? Six pas en arrière, et recommençons !… » 1965. La débâcle 1980 N'exagérez pas avec le pain ! Hep ! Hep ! Toi, là-bas ! Remets la deuxième barre de chocolat dans la paniette ou je te colle une observation ! 1980. Je ne veux plus aller à l'école 1918 « Hep ! vieux ! Par ici… » Porchon m'appelle, apparu à l'angle d'un mur, vers le fond de la place. 1918. Au seuil des guitounes 1921 « Hep ! » cria Porchon. Sans répondre, l'homme continua sa promenade dansante. « Hep ! Hep ! » L'homme ne daignait même pas entendre. « Il se fiche de nous », dit Porchon. 1921. La boue 1915 c'est peut-être une Boche. –Tourte au pot !… Hep, mademoiselle ! 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1994 Hep, là-bas, vos papiers. 1994. La guerre des gusses <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 438