grillé

registre moderne : 5 fréquence : 37

grillé & être grillé

[compromis] ; plus rien à tirer, démasqué ; perdu, fini ; avoir perdu la confiance, ne plus intéresser ; être doublé ; compromis, qui n'inspire plus confiance ; s'être fait prendre ; être perdu, être sans espoir de réussir ; être repéré, découvert ALL : das Vertrauen verloren haben, nicht mehr interessieren

Synonyme : compromis, repéré, découvert, démasqué

1900 Si avant mon arrivée, à moi [policier chargé d'une enquête locale], qui étais seul, on signalait déjà des agents, je serais bientôt grillé. 1900. Mémoires de Rossignol 2009 On s'était servi de lui pour tenter de reprendre en main une situation incontrôlable. Résultat : il était grillé auprès des mômes et plus aucun d'entre eux ne le respecterait. 2009. Le Ciel sur la tête xxxx Me voilà « grillé » pour un an. xxxx. Écrits 2001 quand on dit qu'on vient des Faures, on est déjà grillés. 2001. La philo ça prend la tête - Prof en cité 1988 Dakota était en effet le nom de code qu'ils avaient adopté entre eux depuis que celui de La Mancha avait été grillé 1988. L'exécuteur - Fleuve de sang en Amazonie 2006 Lorsque l'indic est « grillé », les flics s'efforcent de lui trouver une autre activité, un vrai métier. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police 1998 « Depuis combien de temps n'avez-vous pas travaillé ? » […] J'ai peur que vous ne soyez, comment dire, un peu « grillé ». Vos problèmes ont dû se savoir… Je crains que l'on ne vous fasse plus confiance comme par le passé 1998. Trente ans de sursis 1970 Bref, toute mon organisation est grillée ? 1970. Échelon de destruction 1965 Peut facilement se donner aux poulets, car elle a de nombreux torts sur la cafetière dans d'autres domaines. Personnage grillé. 1965. Le Tigre entre en piste <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 420