bûcher

date : 1852 registre ancien : 8 registre moderne : 5 fréquence : 32

bûcher & bucher v.tr.

Travailler, travailler avec courage et acharnement, travailler durement ; travailler (faire le travail de bûcheron) ; scolaire, étudiant : étudier, réviser sérieusement ses cours, ses leçons ALL : arbeiten / ANG : to work hard

Synonyme : travailler, faire un travail, étudier, étude

1867 Avec ça, hurla le Doyen, que c'est du propre de prendre leur saint-frusquin à de pauvres diables qui ont bûché toute leur vie comme des nègres pour l'amasser ! 1867. Les Malfaiteurs 1883 Les Ledru-Rollin continuent à bûcher comme des sourds 1883. Le Tableau de Paris 1883 les dimanches du peuple, qui masse et bûche 1883. Le Tableau de Paris 1965 Je voulais passer rapidement sous-off et m'introduire à Saint-Maixent. Mon bâton de maréchal était dans ma giberne. Je néglige le cinéma et les petites poules, je bûche ferme, je deviens un fantassin remarquable. 1965. La débâcle xxxx Je bûche ferme xxxx. Écrits xxxx Je ne perds pas mon temps. Je bûche ferme. xxxx. Écrits 1892 Ah ! s'ils avaient à bûcher toute la journée pour gagner le pain d'une famille, ils ne se lèveraient pas si matin pour se saigner [c'est un bûcheron qui parle] 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1971 Nous décidâmes toutes de bûcher pour réussir. Toutes, sauf deux, avons été reçues. 1971. Histoire de Michèle 1997 Au camp aussi, il l'avait bûché, son allemand, l'oncle, à coups de grammaire toujours 1997. L'aveu différé 1883 ils auront à bûcher dur 1883. Le Tableau de Paris <10 citation(s)>

Comme le bûcheron, à coups de cognée (AYN) / 1852 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 202