greluchonner

fréquence : 3

greluchonner

& guerluchonner

Se faire entretenir, vivre aux dépens de (généralement pour une femme ; parfois pour un homme)

1756-1763 (vers) Elle a continué de guerluchonner avec ce Corbin jusqu'à il y a environ deux mois qu'elle le renvoya de chez elle [11/01/1760] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi
1756-1763 (vers) elle aimait M. Fontaine qui était jeune et cependant se laissait guerluchonner par M. de Montmarand beaucoup plus vieux et moins fait pour lui plaire [11/01/1760] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi
1756-1763 (vers) M. Bertin ne gêne pas trop ses maîtresses et elles ont toutes été dans l'habitude de guerluchonner [16/10/1760] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi
1760 (vers) à peine respire-t-elle [financièrement] qu'elle le trompe, et pour quoi ? Avec un homme qui n'est point du tout agréable […], qui la guerluchonne gratis [15/02/1765] 1760 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi (deuxième série)

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).