enterrer

registre moderne : 4 fréquence : 4

enterrer

& enterrer qqchose ; enterrer qqun

v.tr.

Rejeter ; oublier volontairement qqchose, bloquer qqchose (dans le cadre d'un processus administratif par ex.) ; déclarer qqun sans avenir, sous-estimer un adversaire

2004 Il me fut donc demandé d'attendre un peu, ce que je comprenais parfaitement. Puis la Table Ronde enterra la projet. Dans les années suivantes, je l'ai présenté, mais en vain, à d'autres éditeurs. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 2007 Et François Hollande ? On aurait tort de l'« enterrer » tout de suite ! 2007. La défaite en chantant (Conversations avec Dominique de Montvalon) 2011 Et les plaintes ? –On les enterre. Ils touchent leur assurance et ils sont contents. 2011. La nuit du vigile 2011 Les flics aussi ont été efficaces. Ils ont enterré le dossier. Rien à craindre de ce côté-là, c'est l'essentiel. C'est vrai qu'au fond, c'était la parole de Xavier contre celle de cette fille. 2011. La nuit du vigile <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 833