fondu

registre moderne : 6 fréquence : 16

fondu n.

Fou (dangereux, amoureux, suicidaire, déraisonnable, etc.), fanatique, idiot, excessif, hyper-actif, qui prend trop de risques

Synonyme : fou, déraisonnable, déraisonner, délirer

2009 Ce type était bon pour l'asile, un fondu qui n'avait rien à faire là. 2009. Le Ciel sur la tête 1963 Teddy de Montréal, un fondu qui travaillait à la dynamite. 1963. Les Tontons Flingueurs 1979 Moi je suis pas un fondu 1979. C'est mon dernier bal 1990 Selon notre balance, nos gredins montent au casse armés comme des croiseurs. Je ne connais pas Zorba, mais les deux Maretti ne feront pas de détail. Ils sont aussi fondus l'un que l'autre. 1990. L'étage des morts 1949 une paire de peintres qui braillaient comme des fondus en discutant de l'avenir de l'art 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 1965 Je la regardais par en dessous, me demandant parfois si elle plaisantait ou si elle était aussi fondue qu'elle le laissait paraître, sans s'en rendre compte. 1965. Le Tigre entre en piste <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 243