emballer

registre moderne : 7 fréquence : 20

emballer & emballer qqun ; être emballé

[séduire] ; chercher le client (prostituée) ; séduire (une femme) ; conquérir un homme, une femme ; racoler ; être prêt de conclure une entreprise de séduction

Synonyme : séduire, draguer, plaire, courtiser

1976 pour avoir une pratique sexuelle de type hétérosexuel qui soit à peu près égalitaire, et non pas de type agression, de type baratinage, où il faut « emballer » quelqu'un. 1976. Dire nos sexualités 1933 Quand mon homme emballe une poule du grand monde 1933. C'est un mâle 1955 Tandis que lui, on n's'en méfie pas et il emballe à la pelle 1955. Pas de pitié pour les caves 1963 Je me demande, vu ceci, si je vais continuer à aller draguer au Golf Drouot pour essayer de me faire emballer 1963. Les perles de Vénus 1963 je ne sais ni son grand nom ni son adresse, m'étant laissée emballer dans un bal que je ne fréquente pas couramment 1963. Les perles de Vénus 1963 C'est à c't'heure-là qu'on emballait 1963. Les Tontons Flingueurs 2002 C'est dans la poche !! Ce soir j'emballe !! 2002. Momo le coursier 1974 André est un très beau mec. Le mieux de la bande des taxis. Il emballe rien qu'à se déplacer, en traversant une rue, par exemple. 1974. Le roman d'un turfiste 1974 ça fait peur aux plus audacieuses. Elles préfèrent se faire emballer dans les petites taules ou les discothèques. 1974. Le roman d'un turfiste 1974 Marrant, je lui dis, que les jeunes filles d'aujourd'hui rêvent d'être emballées comme le furent leurs grand-mères 1974. Le roman d'un turfiste <10 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 841