guignol

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 6 fréquence : 27

guignol n.m.

Numéro d'acteur ; terme de mépris ; nul, minable ; type, individu ; individu excentrique ; type nul ; individu (terme de mépris : dupe) ; qqun de peu sérieux, de peu compétent ; idiot

Synonyme : incompétent, nul, incapable

1991 Cinq cents guignols dans leurs bagnoles 1991. Cinq cents connards sur la ligne de départ 1937 Cependant le mélange de tant de hideurs… c'est trop ! … Quelle fiente désespérée, quel prodigieux ramassis de puants guignols ! 1937. Bagatelles pour un massacre 1950 Il a fait des conneries, il paraît. […] –Peuh… il a piqué une gosse. Ça a fait une histoire de foutre dans les journaux. Moi je te dirais que je m'en tape. Après tout, il avait bien le droit de tirer son coup, l'autre guignol 1950. Ainsi soit-il 1932 Je démontrerai les fausses gloires et les guignols de la politique 1932. Zola 2004 Mais le vrai enfoiré c'est Trav avec son pantalon en cuir moulant et sa coupe de guignol. 2004. Kiffe kiffe demain 1963 je te l'ai vu faire cent fois ton guignol alors hein ! 1963. Les Tontons Flingueurs 1990 Deux guignols qui se donnaient la chasse depuis la porte de Vincennes. Cette bagnole-ci et une Lancia Delta Turbo. 1990. L'étage des morts 1949 Je ne voulais pas reconnaître que je m'étais conduit comme un guignol 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 1918 le plus étrange guignol qu'on pût imaginer 1918. Loin de la rifflette <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 458